fem_040924

Comme ils étaient en route, il entra dans un         village et une femme du nom de Marthe le reçut dans sa maison.         Elle avait une soeur nommée Marie qui, s'étant assise aux         pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe s'affairait à         un service compliqué. Elle survint et dit : « Seigneur,         cela ne te fait rien que ma soeur m'ait laissée seule à         faire le service ? Dis-lui donc de m'aider. » Le Seigneur         lui répondit : « Marthe, Marthe, tu t'inquiètes         et t'agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. C'est         bien Marie qui a choisi la meilleure part ; elle ne lui sera pas         enlevée. »

      

Luc 10, 38 - 42 selon la TOB         (Traduction oecuménique de la Bible)

Je me lance dans la création d'un blogue pour partager sur le plan spirituel.

Si j'ai choisi de commencer par ce texte de l'Évangile, c'est parce qu'il représente pour moi l'essentiel de mon combat spirituel : je me suis toujours sentie Marthe, vais-je m'autoriser à être Marie et à donner la première place à l'écoute de la Parole du Christ ? C'est l'enjeu, le défi, l'objet de mon blogue.